Actualité

Jeudi 13 juin 4 13 /06 /Juin 04:10

À partir du 1er juillet 2013, vitrines et façades de bâtiments suppriment leur éclairage inutile la nuit. Cette mesurette devrait permettre une économie annuelle d’électricité équivalente à la consommation de 750 000 ménages. Quand même.

 

Le site dédié du ministère du  développement durable qui s'appelle lui-même "ministère écolo" sur lequel vous pourrez trouver toutes les précisions d'infos, les sanctions en cas de non respect de l'arrêté etc :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Eteindre-la-nuit-c-est-faire-des.html

En fait c'était pas si compliqué :

1- Les vitrines des magasins de commerce ou d’exposition doivent être éteintes entre 1 h et 7 h du matin, ou une heure après la fermeture lorsque l’activité se poursuit après 1 h ;  les éclairages intérieurs des locaux professionnels doivent être éteints une heure après la fin de l’occupation des locaux

2- Les façades des bâtiments doivent seulement être éclairées à compter du coucher du soleil et au plus tard jusqu’à 1 h du matin.

Et : Certaines dérogations sont prévues, notamment pendant les périodes de fêtes et lors d’événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral

13079-AfficheEclairage40X60-web.jpg

Toutes les réponses à vos questions sur cet arrêté : cliquer ici

L'arrêté du 25/01/2013 sur Légifrance (texte de loi relatif à l'éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels : cliquer ici 

 

Merci pour les infos : http://www.bioaddict.fr/article/economies-d-energie-l-eclairage-nocturne-des-bureaux-et-commerces-enfin-interdit-a4020p1.html

 

 

Qu'en pensez-vous ? Commerçants, vous pensez que vous allez perdre de l'argent ou en gagner ?


Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 12 mars 2 12 /03 /Mars 15:40

 

Hier c'était le deuxième anniversaire de la catastrophe de Fukushima au Japon le 11 mars 2011 ou plutôt du séisme puis du tsunami qui ont provoqué une réaction en chaîne avec les conséquences que l'on sait.

Le 26 avril 2013 ce sera le 27ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl... sur lequel nous avons entendu que toutes les victimes de cette catastrophe ne sont pas encore nées, ça fait froid dans le dos.

 

Il ne faut pas oublier ces évévenements, surtout que ni l'une ni l'autre des catastrophes n'est terminée, en attendant la prochaine ?

 

En attendant, en France pays de l'énergie nucléaire, on avance prudemment sur les économies d'énergies en interdisant à partir du 1er juillet 2013 l'éclairage nocturne des bureaux et des vitrines, "au plus tard à 1h du matin" SAUF, SAUF, SAUF.... Rien ne presse visiblement mais c'est déjà ça ! Voir la publication de l'arrêté sur Légifrance.

Les sites nucléaires en France sont toujours aussi nombreux et les énergies renouvelables progressent... lentement. Et on comprend pourquoi. La remise en cause de notre modèle énergétique n'est pas une priorité visiblement, avec pourtant un gouvernement de gauche et des ministres soi-disant écologistes... Est-ce que les politiques sont compétents pour agir sur ces enjeux ? Ils n'en donnent pas l'impression. Mais qui alors ? Les citoyens ? Les investisseurs ?

 

Et au fait, il en est où le chantier de la centrale de l'EPR de Flamanville ? Il ne devait pas coûter 3,3 milliards d'euros annoncés en 2005 plutôt que les 8,5 milliards annoncés en 2012 ? Début d'exploitation en 2016 c'est ça ? C'était pas 2012 ? On a trouvé quoi faire des déchets au fait ? Elles en sont où mes actions EDF ? Et ceux qui n'en ont pas, il paient plus cher l'électricité à cause de ça ?

C'est pas un peu couillon de construire face à la mer après l'expérience de Fukushima ?

Ouch.

 

A noter dans vos agendas, l'EARTH HOUR le 23/03/2013 de 20h30 à 21h30 organisé par le WWF dans le monde entier ! Geste symbolique auquel le Clan du Néon est forcément sensible mais qui ne va pas régler le problème pour autant.

 

A vos bougies ! ;-)

 


Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 23 mai 3 23 /05 /Mai 01:34

Juste un mot pour vous signaler un mouvement qui ne dénonce pas seulement les néons allumés pour rien mais TOUT ce qui est allumé pour rien, qui consomme de l'énergie alors qu'on en a besoin ailleurs, qu'elle coûte cher à produire, que ça peut être dangereux, que ça pollue etc etc, mais nous sommes sûrs que vous en comprendrez la finalité.

Ils ont du matos et sont déterminés à agir (proprement) pour tout éteindre. (voir la rubrique "Comment ?")

 

C'est rafraîchissant en tous cas et ça renouvelle le genre.

 

http://zerowatt.c.la/

 

Mais au fait c'est bien légal tout ça ? ;-)


Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Vendredi 30 mars 5 30 /03 /Mars 00:17

Une nouvelle qui nous l'espérons, n'a échappé à personne.

 

Un décret issu du grenelle de l'environnement et de notre feu ministre de l'écologie NKM aujourd'hui consacrée à une plus noble tâche (une petite tâche à talonettes à vrai dire) : à partir du 01/07/2012, les commerçants seront tenus d'éteindre leur enseigne lumineuse entre 1h et 6h du matin.

 

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/29/les-enseignes-lumineuses-proscrites-la-nuit-a-partir-du-1er-juillet-2012_1677115_3244.html

 

L'idée qui initialement était d'éteindre de minuit à 6h, jugée trop courageuse, a été revue à la baisse.

 

L'idée du Clan du Néon depuis... 5 ans, c'est d'éteindre les enseignes lumineuses dès que les commerces sont fermés puisqu'il sont... fermés donc n'ont plus à signaler leur présence. Pour un commerce qui fermerait à 21h ce qui n'est pas "courant", cela devrait permettre une économie d'électricité équivalente à la consommation annuelle de 260 000 ménages... Ajoutés aux 260 000 de NKM, ça commence à représenter une sacrée dose de kilowatts-heure ! Mais qu'est-ce qu'on va en faire de toute cette électricité produite la nuit par des centrales nucléaires qu"on ne peut pas vraiment arrêter ?

 

On compte donc sur vous : à vos chauffages électriques ! ;-) Sans rire, c'est toujours plus utile que des mètres de néons allumés même le jour ayant tendance à désigner un lieu sinistré.

 

Nous ne regrettons pas notre engagement qui se porte déjà sur d'autres incongruités.

 

A vos bougies et vos charrettes bandes d'écolos dégénérés et rétrogrades !


Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Samedi 1 octobre 6 01 /10 /Oct 15:56

Un grand nombre d'associations et collectivités se démènent depuis un an pour organiser un événement national ce soir ou plutôt cette nuit : le "jour de la nuit". Ils mettent à l'honneur la nuit et la vie nocturne qui n'ont pas besoin de lumières artificielles pour être belles. Il paraît que c'est justement pas terrible de dormir sous la lumière... C'est pourquoi ils prévoient des "extinctions de lumière", non seulement des éclairages publics mais aussi bien sûr des publicités et enseignes lumineuses. Le programme dans Paris n'est pas follichon, à part une ballade à la lampe torche dans le parc montsouris, il n'y a pas grand chose et vous allez comprendre pourquoi... Pour les autres, allez sur leur site, tout est pas mal fait pour trouver un plan pour ce soir au lieu de regarder l'incroyable Arthur dans l'irremplaçable émission "Les enfants de la télé" sur TF1 et d'enchaîner avec une série incontournable : "Los Angeles, police judiciaire".

jour-de-la-nuit_2011-copie-1.png

 

Un problème se pose en effet pour les parisiens qui avaient envie de profiter de l'été indien en sortant ce soir, puisque la mairie de Paris se démène depuis un an pour organiser un événement exceptionnel à gros budget : la nuit blanche... C'est pas comme s'ils l'avaient fait exprès mais franchement c'est ballot. Une nuit tout en néons donc, où vous pourrez apprécier l'installation vidéo de Ragnar KJartansson notamment, ou l'installation de ventilateurs de Zilvinas Kempinas à ne pas rater.

nuit-blanche_paris_2011.jpg

 

Le match de ce soir :

http://www.jourdelanuit.fr/       vs        http://nuitblanche.paris.fr/

 

Un conseil pour l'année prochaine au lieu de vous tirer dans les pattes : concertez-vous !


Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 27 septembre 2 27 /09 /Sep 07:00

NKM (la Ministre de l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet) était l'invitée hier matin du 7-9h de France Inter... 

Et que dit Nathalie aujourd'hui ? "Cette proposition est très intéressante (...)"

digest : gaz de schiste, enseignes lumineuses, fukushima...

 

La vidéo originelle :


 

Il en mettent du temps mais ils finissent par comprendre et à être les meilleurs défenseurs de cette cause (ou les plus entendus).


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 30 mars 3 30 /03 /Mars 14:00

logo_minitere_dev-dur.gif Les textes de loi en préparation paraissent bien dérisoires par rapport à l'urgence de la situation au Japon (enfin c'est trop tard pour eux devrait-on dire). Mais ça permet de nous rassurer sur le pouvoir des politiques et de la démocratie représentative... qui pourrait mieux marcher et de nous rappeler surtout que c'est lent, c'est long pour que ça bouge d'où la naissance de notre action il y a maintenant 3 ans.

 

Merci à tous ceux qui nous envoient des courriels pour nous avertir de tel ou tel scandale, dénoncer un néon allumé dans leur bourg (mieux vaut l'éteindre vous-même c'est plus efficace) ou de ce projet de décret plus exactement en rapport avec le Grenelle 2. Nous sommes un peu des politiques puisque la consultation s'arrêtait le 11/03/2011... Mais on a quand même envoyé un mail aux personnes concernées au ministère.

 

Preuve que le combat contre les néons allumés est bien dérisoire et qu'il ne faudrait pas se détourner des vrais enjeux environnementaux comme la production d'énergie électrique en elle-même (Dali pourrait nous en raconter de bonnes !), même si ce combat est symbolique, un lecteur nous a envoyé une estimation de la consommation des néons :

(en prenant la base du prix du kWh à 0,10€ alors que c'est plutôt vendu -pour les particuliers en tout cas- à 0,13€ TTC chez EDF avec le tarif bleu règlementé et 0,15€ TTC chez ENERCOOP ; et 90g de CO2/kWh*)

Pour des tubes fluorescents (néons) de dernière génération un mètre de tube éteint pendant une heure par jour permet d'économiser :1.97 Kg de CO2 et 1€.
Pour l'éclairage avec LED, les chiffres sont légèrement inférieurs.
Pour des tubes fluorescents (néons) anciens un mètre de tube éteint pendant une heure par jour permet d'économiser 2.53 Kg de CO2 et 1,75 €

 

On vous le disait, c'est symbolique.

 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/

http://carrefourlocal.senat.fr/textes_reference/

http://www.envirolex.fr/presse/environnement/actualites/2185/

 

On a pas compris pourquoi les enseignes (qui sont enfin considérées comme de la pub) ne seraient pas éteintes dès que le commerce ferme et plutôt qu'à minuit comme le propose le décret. Ça fait un faux signal urbain tel "c'est ouvert" alors que la boutique peut être fermée. L'économie d'énergie oui mais c'est pas seulement ça. La lumière guide les pas des passants qui cherchent une pharmacie ou un tabac ouvert (c'est selon) et un néon allumé c'est super pratique pour repérer une boutique ou un commerce ouvert. Mais s'il est fermé c'est du gâchis et surtout c'est ABSURDE, à moins de favoriser la pub lumineuse dans les rues.


La pub des enseignes et vitrines allumées avec ce décret sera limitée mais pas nulle. C'est déjà ça mais c'est dommage de faire les choses à moitié étant donné l'urgence de faire des économies d'énergies et la difficulté de faire bouger les consciences et les gens.

 

*dans les autres pays, les tarifs de l'électricité et le rejet de CO2 sont différents à cause du nucléaire principalement. Il faudrait également prendre en compte le coût de retraitement des déchets sur des milliers d'années et le risque (et le coût) en cas d'accident dans ce cas de figure. Ce qui n'est évidemment pas le cas.


Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 15 mars 2 15 /03 /Mars 13:30

plant-view

infographie ©The Washington Post : la suite ici


Oui, ça nous touche et nous en parlons car cette catastrophe nucléaire actuelle et probablement à venir nous rappelle que c'est un choix risqué. Mais c'est un choix que l'on a fait, qui revient à se tirer une balle dans le pied en quelque sorte. Certes, JAMAIS cette conjonction de facteurs (séisme + raz de marée dévastateur ne pourraient arriver chez nous) ! Qui plus est, nous avons les meilleures instances de sûreté nucléaire au monde dixit Eric Besson, notre charmant ministre de l'industrie et de l'énergie. Peu importe si nos centrales sont en fin de vie, on va les prolonger. Tant pis pour les déchets, on trouvera un jour une solution. Et l'EPR ça sera tellement mieux ! (si on le finit un jour...)

Donc ne nous inquiétons pas, de toutes façons le vent souffle vers l'Océan Pacifique et rejette les particules radioactives émanant des centrales explosées dans l'immensité (où il n'y a rien heureusement)

Nous souhaitons en tous les cas bon courage aux Japonais pour affronter ces épreuves.

 

SOURCES

Infographies : 

http://www.washingtonpost.com/wp-srv/special/world/japan-nuclear-reactors-and-seismic-activity/?hpid=topnews

Avant/Après interactif : http://www.nytimes.com/interactive/2011/03/13/world/asia/satellite-photos-japan-before-and-after-tsunami.html?ref=asia

Photos :

http://www.slate.fr/grand-format/japon-seisme-nucleaire

http://www.slate.fr/grand-format/le-japon-devaste-35509

Vidéo :

http://zoomin.tv/?v=410901

Le spectre de Tchernobyl : 

http://www.slate.fr/story/35479/japon-tchernobyl-nucleaire-sante-cancer-irradiation

http://www.rue89.com/planete89/2011/03/14/accidents-nucleaires-au-japon-cest-le-sauve-qui-peut-194823


Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Jeudi 10 février 4 10 /02 /Fév 00:10

 

Parce qu'on a de plus en plus de mal à défendre la production d'électricité "sans CO2" mais avec des déchets dont on ne sait pas quoi faire pour l'instant (!! paraît-il !! Mais pourquoi on en produit alors ?)

 

Parce que oui, on le dit, on soutient de plus en plus une petit coopérative ( ENERCOOP) qui vend sans but lucratif de l'électricité "verte" en se substituant à EDF et ses belles centrales nucléaires qui nous ont coûté si cher et qu'on va payer encore longtemps.

Pour continuer à soutenir des groupes ici et là qui restent mobilisés dans l'action directe avec des noms parfois à se jeter par la fenêtre : le FAN...  qui a compris des choses, mais pas tout.

Nous diffusons sur ce site en hibernation depuis quelque temps une vidéo du réseau "sortir du nucléaire" qui réagit au clip dispendieux de notre grand ami Areva qui, plutôt que d'investir dans la recherche, dépense des millions pour promouvoir "l'épopée de l'énergie" pour faire rêver plutôt que de montrer des résultats. Aveu de faiblesse ?

 

Bon, il est moins bien réalisé mais quand même... Mais ce qu'il dit est clair !

 


Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Samedi 3 juillet 6 03 /07 /Juil 12:00

 

Ce que ni Ségo ni Sarko ne savaient lors du débat avant le deuxième tour des élections présidentielles en mai 2007 : 80% de l'électricité produite en France est d'origine nucléaire.

 

Cela signifie que l'énergie électrique consommée, malgré tous nos efforts pour la réduire, produit une quantité certaine de déchets nucléaires, dont on ne sait toujours pas quoi faire faut-il le rappeler !

 

Partant de ce constat, ne pourrait-on pas promouvoir une forme de production d'électricité, qui ne produirait ni déchets nucléaires, et pas trop de gaz à effets de serre ? Même si l'énergie la moins polluante est celle que l'on consomme pas, on a besoin d'électricité.

 

Depuis le 01/07/2007, la libéralisation du marché de l'énergie a été étendue aux particuliers. Une occasion de choisir d'autres fournisseurs qui garantissent et investissent dans une énergie sans nucléaire. S'il fallait répondre à la question pourquoi changer... Mais cela ne va pas forcément dans le sens d'économies sur les factures mais plus dans une quête de sens.

 

Si nous savons que 80% de l'énergie que l'on consomme chez EDF est d'origine nucléaire, d'autres fournisseurs proposent de l'énergie électrique 100% NON nucléaire. N'est-ce pas une façon de dénoncer activement le fait qu'on nous impose de consommer de l'énergie nucléaire ? C'est une façon en tous cas de revoir le paradigme de l'énergie en France :

- aujourd'hui et depuis 40 ans : "avec le nucléaire, l'énergie électrique n'est pas chère donc on n'isole pas les logements, on les chauffe avec des grilles-pains et on verra plus tard pour les déchets. (et on laisse les néons et l'éclairage public allumés toute la nuit car c'est difficile d'arrêter un réacteur nucléaire donc autant dépenser l'énergie)"

- demain ? : "on paie le vrai prix de l'énergie propre et on assume notre responsabilité pour les millénaires à venir, on essaie d'en consommer de moins en moins en isolant les logements ou en éteignant les lumières bêtement allumées parce que c'est précieux, ça coûte cher et ça pollue"

 

Le site kelwatt.fr, visiblement sponsorisé par Direct Energie, un des nombreux fournisseurs d'énergie (ce qui présage d'une parfaite objectivité), a le mérite de rassembler les liens vers tous les sites des autres fournisseurs parfois difficile à trouver. Le site en répertorie 10, nombre qui en étonnera plus d'un.

 

kelwatt-aide-au-choix---avec-pub-direct-energie--jpg

A propos des déchets du nucléaire, nous vous invitons à regarder le reportage de Eric Gueret et Laure Noualhat diffusé sur Arte, (en VOD seulement) qui tente de décrypter ce problème qu'on oublie trop facilement : que fait-on des déchets radioactifs issus de la production d'électricité en France ? Ce documentaire pose surtout la question de la responsabilité de nos générations qui consomment de façon irraisonnée de l'électricité en faisant cadeau à 6000 générations à suivre, de déchets ultimes qui resteront radioactifs pendant 200 000 ans et que l'on sait à peine stocker proprement.

 

Les lobbys de l'énergie ont tous leurs sites "éducatifs" souvent comiques :

 

TOTAL : où l'on trouve des formules comme "au cœur des progrès humains, les énergies sont notre quotidien" ou "de la fission à la fusion, le nucléaire est en pleine évolution" (sauf qu'on a toujours pas trouvé la fusion...) : le site Planète énergies


AREVA : "le nucléaire est-il une énergie durable ?", ils posent la question à un expert qui s'appelle Bertrand Barré (ça ne s'invente pas !)


Ecrire un commentaire - Voir les 23 commentaires

Catégories

PHOTOS et revue de presse

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés